Le Samedi 23 mars dernier s’est déroulée la fête de l’école japonaise.

En tant qu’élève de cet établissement, c’était un évènement plutôt attendu. Depuis plus d’un mois nous nous y étions préparés : chaque mercredi soir, un peu de temps avant le cours habituel, nous avons appris une chanson japonaise, laquelle nous avons finalement chanté lors de cette kermesse.

La fête en elle-même à commencé à partir de 14h45. La salle Kleber, bien que très volumineuse, était bondée. Le plus surprenant, c’est que tous les sièges, qui représentaient en termes de place plus d’1/3 de la salle, étaient remplis. Preuve du succès de l’évènement. D’autres nouveaux arrivants étaient obligés de rester debout au fond tant tout était rempli.

Nous avons tout d’abord eu droit à quelques mots du président de l’école, et à la présentation de toutes les institutrices sans qui l’évènement n’aurait pas pu avoir lieu.

Puis vint des récompenses destinées à quelques élèves Français : ils ont fait suite à un concours de dessin qui s’était déroulé entre les classes, sur le thème du nouvel an, représenté par le signe du serpent. Les dessins étaient vraiment magnifiques.

Par la suite, chaque classe (que ce soit les enfants Japonais où les élèves Français) a présenté son petit spectacle. On a eu le plaisir de voir de très belles chorégraphies par de petits bambins, une histoire contés en japonais avec une vidéo explicative pour ceux qui ne sauraient pas comprendre le japonais, divers chants, etc pour finir avec les élèves Français, nous, adolescents ou adultes, qui avons pu chanter avec succès ce dont on avait appris depuis plusieurs mois.

Chaque spectacle était séparé par de petits interludes visant à introduire le suivant, par trois enfants japonais, l’un parlant sa langue maternelle, l’autre en français, et le dernier en néerlandais. De ce fait, tout le monde pouvait comprendre.

Cela a pris en tout une heure. Pour ceux qui passaient sur scène, nous avons quand même du venir dès midi pour nous continuer à nous exercer. D’ailleurs pour l’heure du repas, tout le monde avait son Bentô que nous avions commandé préalablement, et nous avons pu manger en groupe sur une table ronde avec notre classe, ce qui était très convivial. Nous n’étions d’ailleurs pas loin des autres classes, ce qui nous a permis de bavarder avec eux.

Après le spectacle, les stands se sont ouverts. La plupart d’entre nous nous étions accordés à aider les mères Japonaise dans chacun d’eux : stand de Soba, Curry, etc mais aussi de calligraphie, tombola, goodies, etc. C’était vraiment sympa.

Le temps est passé bien vite, et sans conteste je participerais de nouveau l’année prochaine à cet évènement.

Si vous voulez passer du bon temps et vivre un peu de culture japonaise, venez également !

DSC 4956  DSC 4981  DSC 5010